La mixité est une formule gagnante, en économie comme dans le sport

Remise de la coupe du double-mixte au « Gender Equality Day » du BGL BNP Paribas Luxembourg Open.


En date du 12 octobre 2014, la ministre de l’Egalité des chances, Madame Lydia Mutsch, s’est rendue sur le court central au « Gender Equality Day » du BGL BNP Paribas Luxembourg Open, à Kockelscheuer. Le « Gender Equality Day » a été sous le patronage du ministère de l’Egalité des chances et la ministre a remis la coupe du double-mixte, Anne Kremer/Mike Scheidweiler contre Andrea Petkovic/Gilles Kremer.


Cette partie a été la dernière de la carrière professionnelle d’Anne Kremer, sportive exemplaire.
Le « Gender Equality Day » est toujours une bonne occasion de rappeler que le sport et sa
représentation dans les médias ont une grande influence sur l’image des femmes et des hommes dans la société.


Le sport joue un rôle important dans la vie de tous les jours et la politique peut utiliser cette présence afin de faire passer ses messages.


Etant donné que dans le domaine des sports, de nombreuses inégalités de fait subsistent entre hommes et femmes, le ministère de l’Egalité des chances profite d’un événement tel que le « Gender Equality Day » pour la promotion de l’égalité entre femmes et hommes et pour aller à l’encontre des préjugés et stéréotypes qui discriminent les uns et les autres.


Le « Gender Equality Day » a été clôturé par une table ronde intitulée « Gender Equality Day : Forces et Faiblesses » à laquelle ont participé Colette Mart, Cécile Hemmen, Florence Fischer, Andrea Petkovic et Gilles Kremer.

  • Mis à jour le 16-10-2014