Expulsion en cas de violence domestique

Spot lié à l'expulsion lors de violence domestique

 

Depuis 2003, la violence domestique est punissable par la loi. Les auteurs de violence, homme ou femme, doivent quitter leur foyer familial pour 10 jours et ils ne peuvent plus approcher le conjoint et, le cas échéant, les enfants et autres personnes qui font partie du ménage. Le spot de montre une situation fictive d'expulsion par la police.

  • Mis à jour le 19-02-2014