Egalité et société · 2006

Années

Années
Dans le cadre de la campagne contre la violence domestique, le ministère de l'Egalité des chances a diffusé un spot sur la violence domestique intitulée : "Toute personne violente sera expulsée de son domicile. C'est la loi". Cette campagne s'est inscrit dans le cadre de la campagne du Conseil de l'Europe pour combattre la violence à l’égard des femmes, y compris la violence domestique. En 2007, au Luxembourg, la Police a procédé en moyenne à 15 expulsions pour violence domestique. Afin de protéger les victimes, la loi de 2003 avait prévu l'expulsion immédiate de l'auteur-e de violence pour une durée de 10 jours. Cette loi a été modifiée en 2013.
Depuis 2003, la violence domestique est punissable par la loi. Les auteurs de violence, homme ou femme, doivent quitter leur foyer familial pour 10 jours et ils ne peuvent plus approcher le conjoint et, le cas échéant, les enfants et autres personnes qui font partie du ménage. Le spot de montre une situation fictive d'expulsion par la police.

La traite des êtres humains est un crime et punissable par la loi. Dans beaucoup de cas, ce sont des femmes qui sont forcées à se prostituer. L'affiche du ministère de l'Egalité des chances montre une barquette d'alimentation sous vide dans laquelle une femme est prisonnière et vendue comme un objet de consommation.

  • Mis à jour le 21-01-2014