Un bilan plus que positif

Lydia Mutsch dresse le bilan des travaux et réussites des politiques d’égalité femmes-hommes de 2014 à 2018

Lydia Mutsch, ministre de l’Égalité des chances, a dressé son bilan des années 2014 à 2018 dans un document qui témoigne des efforts dans la politique d’égalité des femmes et des hommes. Les points forts du programme des dernières années sont entre autres :

  • La loi du 15 décembre 2016 portant 1. modification du Code du travail ; 2. modification de l’article 2 de la loi modifiée du 21 décembre 20017 portant réglementation du financement des partis politiques, a suscité une nette augmentation du taux des femmes sur les listes des candidat(e)s aux élections législatives : 46% en 2018 par rapport à 35% en 2013.
  • L’égalité de salaire entre hommes et femmes est désormais inscrite au Code du travail et son inobservation constitue une infraction pénale : l’écart salarial a été réduit à 5,4% par rapport à plus de 10% avant 2013.
  • Les efforts du gouvernement ont conduit, dans les conseils d’administration des établissements publics, à augmenter le pourcentage des femmes représentant l’État à 39,47% (contre 30,34% en 2015).
  • 93,7% des mesures prévues au plan d’égalité des femmes et des hommes 2015-2018 ont été réalisées ou sont en train de réalisation.
  • Par l’extension du programme « Actions positives », plus de 100 entreprises employant plus de 50.000 salariés s’engagent désormais pour l’égalité des chances dans le milieu professionnel.
  • La lutte contre la violence domestique a avancé avec entre autres la ratification de la Convention d’Istanbul et la mise en place de l’unité médico-légale de documentation des violences (« Opferambulanz »).
  • Mis à jour le 03-10-2018