La ministre de l’Égalité des chances a assisté à l’inauguration du nouveau “Fraenhaus”

En date du 16 novembre 2016, la ministre de l’Egalité des chances, Lydia Mutsch, a assisté à l’inauguration du nouveau « Fraenhaus » exploité par Femmes en détresse a.s.b.l.

Dans son discours, la ministre a d’abord mis en évidence le rôle précurseur et pionnier que Femmes en détresse a joué depuis sa création en 1979 et depuis l’ouverture du premier « Fraenhaus » en 1980 dans le domaine de l’assistance aux filles et femmes se trouvant dans une situation de détresse.

Ces dates clés s’intègrent dans le contexte des réformes sociétales des années 70 qui étaient déterminantes pour le mouvement des femmes au Luxembourg. Par la suite, l’a.s.b.l. a développé plusieurs services de consultation, points de rencontres et structures d’accueil. L’a.s.b.l. continue d’être un acteur incontournable quand il s’agit de proposer une assistance et un encadrement approprié aux filles et femmes victimes de violence domestique.

La ministre a rappelé que le rôle du ministère est d’assurer – ensemble avec les différents gestionnaires conventionnés - le fonctionnement, l’organisation et le financement de 9 structures d’accueil et d’hébergement et de 10 centres de consultation pour filles et femmes se trouvant dans une situation de détresse. Pour l’année 2016, le ministère de l’Egalité des chances dispose d’une enveloppe budgétaire de 12,87 millions d’euros.

La ministre a conclu que le contexte social actuel demande un apport renforcé de solidarité et de volonté coopération de la part de tous les gestionnaires, ministères et administrations oeuvrant dans le domaine social et caritatif.

  • Mis à jour le 23-11-2016