Conférence de presse conjointe entre le ministère de l’Egalité des chances et le Syvicol

Le 20 septembre 2016 à 15 heures, la ministre de l'Égalité des chances, Lydia Mutsch, ensemble avec le président du Syndicat des villes et communes luxembourgeoises (Syvicol), Emile Eicher, ont présenté ensemble, lors d’une conférence de presse un bilan intermédiaire des efforts communs en vue d'augmenter la part du sexe sous-représenté dans le domaine de la politique communale, et notamment des soirées de rencontre entre les élu(e)s et candidat(e)s potentiel(le)s, et pour présenter les prochaines étapes de la campagne.

La ministre a notamment énuméré toutes les mesures qui ont déjà été prises dans cette initiative conjointe qui a donné naissance à un effort à l’échelle nationale.

Ainsi les soirées d’information pour les hommes et femmes intéressés par la politique municipale ont été résumées avec leur éventail d’idées et de mesures pratiques réalisables à court et moyen terme.

Les chiffres et pourcentages de la situation actuelle concernant la proportion de la représentation masculine et féminine dans ce domaine se sont vus rappelés au même titre que le cap a été mis sur les mesures et évènements à venir, telle que la reprise des soirées d’informations dans d’autres communes et l’organisation de journées porte-ouverte dans différentes communes à travers le pays.

La collaboration avec les organismes partenaires de cette campagne fut soulignée, notamment par le rappel de la ligne d’information par téléphone mise au point ensemble avec le Conseil national des femmes du Luxembourg, sous le numéro d’appel 8002-7722, le soutien de communes lors des soirées d’information et bien-sûr le partenariat avec le Syvicol.

La ministre a rappelé les buts de la campagne médiatique en grandes lignes, la déclination de celle-ci en trois phases distinctes, poursuivant trois buts connectés, mais bien distincts :

l’information du public sur les faits et chiffres de la situation au Luxembourg,

la stimulation des femmes à se présenter en tant que candidates aux élections municipales de 2017

et l’encouragement de la population du pays à élire aussi des femmes.

Dans ce contexte, Mme Mutsch a informé la presse que le ministère dispose d’un budget pour subventionner des projets, de petite et grande envergure, ayant pour objet d’améliorer la part du sexe sous-représenté en politique communale.

Les critères pour profiter de ces subventions peuvent être consultés sur le site www.votesegalite.lu, ainsi que sur le portail officiel du ministère.

La ministre reste convaincue que de sérieuses améliorations peuvent être atteintes avec ces mesures ciblées et que les partenaires doivent continuer à unifier leurs efforts dans cet esprit

  • Mis à jour le 28-09-2016