Conférence - la violence domestique: étude des causes pour une prévention ciblée

En date du 5 mars 2015, le ministère de l'Egalité des chances a organisé à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme une conférence pour présenter l'étude « La violence domestique au Grand-Duché de Luxembourg : étude des causes pour une prévention ciblée »

L’étude a pour objectif de mieux comprendre la violence domestique telle qu'elle se présente au Luxembourg afin de pouvoir mieux cibler les efforts en matière d’information, de prévention et de sensibilisation. La conférence a rassemblé des expertes et experts nationaux et internationaux ainsi qu’une audience avertie se composant de responsables politiques, de professionnels dans le domaine de l’encadrement psycho-social ainsi que des représentants des autorités policières et judiciaires pour discuter et commenter les résultats des trois volets de l’étude, à savoir les victimes, les auteurs ainsi que les professionnels.

En présence de S.A.R. la Grande-Duchesse, la ministre de l'Egalité des chances, Lydia Mutsch, a invité les experts à prendre la parole lors des différentes présentations et tables rondes. Dr Laurence Fond-Harmant, Honorine Santerre ainsi que Sandra Santina-Deutschle ont présenté l'étude pour le compte du Luxembourg Institute of Health (LIH).

Par la suite Justine Glaz-Ocik (Institut Psychologie und Bedrohungsmanagement Darmstadt), Joachim Lempert (EUPAX), Jurgita Peciuriene et Ligia Nobrega (EIGE), Joëlle Schranck (Femmes en détresse asbl), Georges Haan et Laurence Bouquet (Riicht eraus), Monique Blitgen (SAVVD), Laurence Bouquet (Riicht eraus), Kristin Schmit (Police Grand-Ducale) et Aloyse Weirich (Parquet Diekirch) ont discuté sous la direction de Maryse Lanners (RTL Télé Lëtzebuerg) les résultats de l’étude.

  • Mis à jour le 22-04-2015