Inauguration du Foyer Sichem à Walferdange

En date du 17 mars 2014, Mme Lydia Mutsch, ministre de l'Egalité des chances, s'est rendue à Walferdange pour inaugurer la nouvelle Structure Sichem de la Fondation Maison de la Porte ouverte (FMPO).

En présence du M. Guy Arendt, bourgmestre de Walferdange, de M. Maurice Bauer, président de la Fondation Maison de la Porte Ouverte, de Mme Myriam Mersch-Zimmer, directrice de la Fondation, de Mme Isabelle Marchal, responsable de la Structure Sichem et de son personnel  encadrant, ainsi que de très nombreux invités du monde associatif, Mme Mutsch a passé en revue la longue histoire de la FMPO qui est marquée par un engagement quotidien de venir en aide aux personnes se trouvant dans des situations de détresse, en particulier les femmes et les enfants.

La FMPO serait une organisation partenaire fiable du ministère de l'Egalité des chances, sans laquelle le gouvernement ne serait pas en mesure de remplir ses missions en matière de politique sociale.

Mme Mutsch a mis l’accent sur l’indispensable nécessité des structures comme celle de Sichem, prenant en charge notamment les victimes de violences domestiques, dont le nombre ne cesse de grandir.

Elle a souligné leur rôle primordial au sein de la société. Elle a finalement félicité et remercié les collaboratrices et collaborateurs de la FMPO et plus spécifiquement de la Structure Sichem pour leur engagement et leur travail dans des conditions améliorées suite aux importantes rénovations effectuées au sein du bâtiment principal de la Structure Sichem qui offre dorénavant trois services différents, mais néanmoins complémentaires.

Celle-ci  pourra  dès lors accueillir un plus grand nombre de femmes seules ou accompagnées d’enfants en situation de détresse dont prioritairement les victimes de violence domestique, au côté de l’accueil d’un plus grand nombre de femmes enceintes accompagnées d’enfants en bas âge respectivement de jeunes mamans accompagnées d’enfants en bas âge, et d’une garderie interne,  permettant de pouvoir travailler notamment à la relation parent /enfants et de mieux soutenir  les usagères des foyers dans leur processus d’intégration et d’autonomisation par une prise en charge parallèle de leur-s-enfant-s. 

  • Mis à jour le 18-04-2014